Beauté Futée, vendre et acheter du maquillage d'occasion !

beauté futée logo


Vendre son maquillage d'occasion avec Beauté Futée


Désirer, acheter, utiliser, ranger. Contempler, consommer, oublier. Je suis dans une période où j'ai de plus en plus envie de rompre le cycle. Mais je suis encore très maladroite, parce que je ne réussis pas à trouver comment totalement concilier les différentes choses qui me titillent. 

Ce qui est sûr et certain, c'est que je veux arrêter la surconsommation. C'est une sorte de mode sur la blogosphère, dirait-on. Personnellement, je m'y suis mise très facilement au niveau des soins du corps et du visage, il y a déjà un ou deux ans : même si j'ai des stocks dignes de fournir un village fortifié entier en cas d'invasion zombie (non, je ne regarde pas trop de séries...), je n'entame un soin qu'après avoir vidé le précédent. Lors de la première année de blog, je sautais sur le moindre partenariat qu'on me proposait, j'allais en débusquer d'autres au pied de biche... Je souffrais du syndrome du "toujours plus". Mais maintenant, lorsqu'on me propose de tester un gommage et que j'en ai déjà deux en stock qui attendent leur tour, je fais ce que la logique réclame : je refuse.

Mais il reste un gros couac à ces bonnes résolutions : je suis une testeuse acharnée et, surtout, je suis faible face aux choses du maquillage. Autant j'ai retrouvé sans difficulté la logique du "tu finis avant d'entamer autre chose" dans laquelle j'avais été élevée pour tous les soins, autant je ne sais pas résister aux nouveautés maquillage. 

Voilà un grand hors sujet en guise d'introduction, mais ça me permet d'aborder vite fait le thème de la surconsommation, que j'ai envie de traiter depuis un bail sur le blog, et sur lequel je reviendrai quand j'aurai fini mon petit cheminement personnel... En attendant, afin de concilier au mieux, ou plutôt au moins pire, mes aspirations de raisonnabilité avec ces quantités über-sidérales de maquillage, et très probablement pour faire table rase avant de me donner le coup de pied au derche final, celui qui me motivera à ne posséder que ce que je compte user jusqu'à la corde, j'ai voulu vendre une partie de mon stock.

profil beauté futée


Beauté Futée : comment ça marche ?


En principe ce genre d'idée me vient de façon foudroyante. Et je suis plutôt impatiente dans ces cas-là : à peine le truc vient-il de m'effleurer que je voudrais déjà en avoir fini avec... Exit Ebay, donc, et son système de mise en vente qui te ruine une journée de RTT entière si t'as plus de deux objets en lice. Et, soyons clairs, exit Ebay aussi car Ebay refuse le maquillage d'occasion, ce qui représente un bon 80% de ce dont je voulais me débarrasser.

Je cherchais un site qui me permettrait de vendre du maquillage d'occasion, en toute transparence. Je voulais quelque chose de gratuit (les frais de mise en vente sur un objet à 1 €, merci), une interface à la fois simple et rapide à utiliser, et quand même une certaine sécurité. Le beurre, l'argent du beurre et le cul de cette pauvre crémière qui ne connaissait pas le harcèlement de rue, en somme. J'ai demandé conseil sur Twitter, on m'a répondu : Beauté Futée.

Quelques heures plus tard, j'avais mis en vente une trentaine d'objets, et je gérais tranquillement mes premières transactions. Beauté Futée n'étant pas un site d'enchères, c'est vraiment moi qui gère. C'est un site de mise en relation : il s'agit simplement de réunir vendeurs et acheteurs sur une même interface, et de proposer une système de notation des membres afin qu'on puisse se faire une idée du sérieux de son interlocuteur. Les détails de chaque transaction (frais de port, type d'envoi, délais, etc) se règlent en messagerie et entre les particuliers.

C'est d'ailleurs ce point qui fait qu'il est possible de vendre du maquillage d'occasion. Et que vous qui lisez trouviez ça pas cool / pas hygiénique / pas intéressant / pas ceci / pas cela, ce n'est pas pertinent. Si ça me convient et que ça convient à mon acheteur : la prise de tête s'arrête là. 


page accueil beauté futée


Mon expérience de vendeuse sur Beauté Futée


On est donc sur un site qui facilite la vente de maquillage entre particuliers mais qui se décharge de toute responsabilité sur les transactions à proprement parler. Ce qui a ses avantages et ses inconvénients.


Les avantages :

  • Une mise en vente très rapide : une photo, une courte description (mais tout de même précise et juste, bien entendu...), ça suffit.
  • Il est possible de vendre du maquillage d'occasion (encore une fois, à la condition de le notifier clairement).
  • Quand on tombe sur une personne réactive et motivée, on peut finaliser une transaction en cinq minutes et deux mails.
  • Il y a de vraies bonnes affaires à faire : beaucoup de nanas, comme moi, bradent du maquillage d'occasion à peine utilisé et parfaitement entretenu...
  • Il n'y a aucun frais exigés par le site.

Les inconvénients :

  • La gestion des transactions étant entièrement laissée à la charge des particuliers, les vendeuses se retrouvent parfois à devoir faire comme moi dans mon métier : répéter trente fois les mêmes trucs. Le nom de la teinte est écrit dans le titre de l'annonce ? On va quand même le demander. Vous avez précisé "frais de port non compris" ? On va quand même tenter de faire comme si...
  • Les tentatives de négociations sont épuisantes. Je n'ai pas l'habitude des groupes de vente de ce genre sur Facebook, mais ils sont légion et il paraît que les négociations sont monnaie courante. Personnellement, ça me reloute au taquet. Et j'en veux cruellement aux Reines du Shopping et à Cristina Cordula qui font entrer dans les mœurs l'idée que c'est normal d'essayer de racler sur un prix. Moi je trouve pas ça poli de le faire dans la vie quotidienne, je m'abstiens. Et quand je vends 3 € un produit état neuf qui en vaut 15 €, ça me crispe qu'on me demande une remise, même de 10 centimes...  
  • Evidemment, on ne coupe pas aux pimbêches qui revendent trois fois plus cher que le neuf des séries limitées ou des éditions spéciales qui ne sont plus trouvables à la vente "classique".


Enfin, ayant finalisé une dizaine de ventes qui se sont (presque) toutes très bien passées, et ayant su évité de finaliser les cas isolés qui auraient pu virer prise de tête, je termine avec quelques conseils...


Quelques conseils :


  • Afin d'éviter de ne pas passer des plombes à répondre aux mille questions d'une acheteuse pour voir finalement la nana renoncer parce qu'elle n'avait pas vu tel ou tel détail, rappelez vos conditions dès la première réponse : "Le produit est toujours disponible, il coûte 3 €, il faut ajouter 1.15 € en lettre suivie, je n'accepte que les règlements via Paypal et les frais de transaction seront à ta charge" : ça fait un peu psychorigide mal dégrossie, mais ça évite des déconvenues.
  • Même si les acheteuses disent ne pas avoir de problème avec un envoi en lettre simple, je vous conseille tout de même de procéder uniquement en lettre suivie. C'est pas très cher et ça évite les petites malignes qui reçoivent le produit et font croire que non ou qu'il est cassé.
  • Privilégiez les transactions via Paypal, surtout si vous êtes acheteuse, afin d'avoir une sécurité en cas d'arnaque (il y a des conditions d'annulation sur Paypal...)
  • Ne négociez pas avec les terroristes.


Et, bien entendu, vous pouvez retrouver 
mon profil Beauté Futée et mes ventes
ici !


16 commentaires:

  1. Ce site est bien fait, je m'y suis mise il y a peu. Je n'ai pas encore eu le cas, mais j'imagine que oui, il y a des relous qui lisent pas tout, comme sur le bon coin qui a son lot de casse-pieds (pour ne pas dire autre chose).

    RépondreSupprimer
  2. J'avais vu passer quelques posts à ce sujet mais sans vraiment me plonger dedans, et je sais pas, j'avais envie de m'y plonger avec ton article. J'avoue que j'aime bien le concept, ça ressemble un peu au site "pret-à-changer" mais en moins relou. J'irai faire un tour tiens ! Bises !

    RépondreSupprimer
  3. Rhooo super ! Je cherche depuis pas mal de temps un site dans le genre !
    Merci pour l'info (et je risque reprendre ton message psychorigide que je trouve très bien XD)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai adoré acheter certains de tes produits sur Beauté futée ! Tes annonces sont claires et précises, tes envois rapides et super bien emballés ...très pro en fait ! Ce qui ne m'étonne pas de toi !

    RépondreSupprimer
  5. Je me suis inscrite aussi mais jamais vraiment penché sur le trucs . Elodie m'a indiqué ce soucis justement de petit prix mais qu'on négocie limite faut donner le produit vendu bas prix.

    RépondreSupprimer
  6. Anonyme3/30/2015

    C’est pratoche de pouvoir revendre les produits envoyés par les marques. C’est marrant il y a quelques moi tu jurais que c’etait une erreur et que plus jamais tu ne ferais cela, tu allais même jusqu'à denoncer celles qui le faisaient ( purée ça c’est fort ). Enfin bon, faut bien trouver des sous pour acheter les couches du petit, a moins que tu n’aies déjà contacté Pampers pour te sponsoriser . En tout cas je te félicite d’entretenir aussi bien ta mauvaise réputation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Anonyme (ça aussi c'est pratoche comme fonctionnalité, pouvoir laisser ses petites crottes sans se présenter...) (mais bon, celle qui a déjà couiné à tort sur le sujet sur son Twitter, ne perdant pas là sa dix millième occasion d'ouvrir sa mouille trop vite et à mauvais escient, beaucoup savent qui c'est...), plusieurs rectifications s'imposent :

      1) Je n'ai jamais dénoncé quiconque pour une revente de produits offerts - au mieux tu confonds avec Elsamakeup à qui j'ai dit que c'était gonflé de revendre ses produits d'occasion plus cher que du neuf (et je ne l'ai guère dénoncée, je le lui ai dit directement), au pire : tu affabules.

      2) Il doit y avoir une certaine inexactitude dans tes informations, peut-être par volonté d'ouvrir ta mouille justement, et par empressement, mais même si tu crois connaître mieux que moi le contenu de ma salle de bain, je suis au regret de t'apprendre que n'apparaissent sur Beauté Futée que des produits que j'ai achetés ou qui m'ont été offerts (par des gens, pas par des marques) (et deux ràl Clarins qui, comme tu le sais très bien, puisque si ça se trouve tu es celle qui m'avait dénoncée auprès d'eux... ils ne sont plus mes partenaires depuis cette fameuse époque... je ne leur dois rien), ce qui t'obliges probablement à ravaler ton fiel

      3) Mais ne le ravale pas trop fort car tu pourrais bien avoir une occasion de le ressortir bientôt puisque je n'ai absolument pas de souci de conscience à l'idée de revendre éventuellement un ou deux produits d'anciens partenaires ou de partenaires actuels si tant est que les produits en question ne me conviendraient pas...

      Oui j'ai dis que c'était une erreur à mes débuts d'avoir revendu de la façon dont je l'ai fait. Je n'en suis plus si sûre. Je maintiens que faire commerce systématique de ses cadeaux de partenaires serait une erreur grossière... Mais vider ses tiroirs, faire de la place, de façon occasionnelle, au bout d'un certain temps, je ne vois pas le souci. Et une autre erreur de l'époque; plus grosse, a sûrement été d'être trop vite touchée par les détracteurs en ton genre.

      Sur ce, si tu penses que j'ai d'autres comptes à te rendre, n'hésite pas à repasser. Mais laisse ton nom cette fois.

      Supprimer
  7. Anonyme3/30/2015

    " je suis au regret de t'apprendre que n'apparaissent sur Beauté Futée que des produits que j'ai achetés ou qui m'ont été offerts (par des gens, pas par des marques) "


    Oh la grosse menteuse ... La palette Théodora t'a été offerte par Sephora. Et c'est écrit noir sur blanc sur ton blog ;) Hop, une argumentation bancale de 50 lignes balayée en 4 lignes. Bisous

    RépondreSupprimer
  8. J'avoue que je prends un malin plaisir à faire ça. Je prends un malin plaisir à laisser cette palette ici (et y a d'autres trucs si tu regardes bien, tu peux jouer, comme le jeu des sept erreurs, il y a deux autres choses...), et à attendre les langue de p***, pardon, de vipère, telle que toi. Pour pouvoir dire : oui, et je l'ai en double. D'où ma phrase sur "des objets achetés ou qui m'ont été offert", j'avoue, j'espérais qu'une morue tomberait dans ce trou, et j'espérais même que ce serait toi. Veux-tu une photo des deux exemplaires ou te sens-tu assez penaude ainsi ?

    (Mais dis-donc, on s'ennuie à Mayotte, on répond vite vite vite... Ou alors on m'aime de plus en plus)

    RépondreSupprimer
  9. Anonyme3/30/2015

    Inspecteur gadget !!!

    RépondreSupprimer
  10. Seul bémol pour moi c'est que la transaction via Paypal n'est pas si sécure que cela, par mon expérience, je peu te dire que Paypal laissera toujours (90% des cas) la raison à l'acheteur, même si tu as un suivi etc... c'est pas évident mais c'est comem ça...

    RépondreSupprimer
  11. Dis donc psychonenette, on dirais que tu as un don pour faire naitre l'envie chez certaines personnes. En attendant moi je trouve ça très intelligent, de vendre un produit que l'on a en double, ou que l'on aura pas l'occasion de tester. Comme dit, cela ne sers absolument à rien d'avoir un stock gargantuesque si c'est pour qu'il prenne la poussière quelque part.
    Si cela te permets d'arrondir les fins de mois, eh bien continue. L'argent étant plus "utile" que le 36eme gommage qui dors dans le placard depuis des mois. Personnellement, je n'y vois aucune insulte pour les partenaires, ce n'est pas comme ci tu t'empressais de mettre en vente le moindre produit à peine reçu. Sur ce bonne continuation, et pointe de sarcasme pour relever les dires de ta rageuse... J'espère vraiment que tu décrochera un partenariat avec pampers, vu le prix des couches <3
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LOL pour les Pampers.
      Et si c'est pas la bonne taille, je les revendrai sur Beauté Futée !

      Supprimer
  12. Ahhh merci merci merci. Je suis comme toi une testeuse compulsive avec la mauvaise manie de me tromper de teinte!!
    Je suis en train de trier mais je ne savais pas comment vendre mon make-up à peine swatché!
    merci du tuyau. y'a plus qu'a faire les photos, acheter les lettre suivie (ou lettre max?) à la poste et zou.

    Tu me sauves, tu ne peux pas savoir!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  13. Je viens de voir cet article sur beauté futée, et j'avoue que les commentaire m'ont limite plus intéressée que l'article en lui même mdr.
    Je vends depuis un petit bout de temps sur ce site malheureusement depuis cette année ils ont décider de changer et de prendre une commission de 5 ou 7% je sais plus. Clairement ça me gave !!! Mais bon.
    Sinon pour ce qui est de le revente de produits reçus par des marques, je pense qu'a partir du moment qu'ils t'envoie un produit, il t'appartient donc si tu n'en as pas l'utilité pendant plusieurs mois, pourquoi le garder et le laisser moisir au fond d'un tiroir. Sur ce c'est mon avis je demande pas aux autres d'y adhérer simplement de respecter.
    N'hésite pas à venir faire un tour sur mon blog. Besos

    RépondreSupprimer

Vous pouvez, en cochant la case "M'informer" recevoir par mail ma réponse à votre commentaire.