beach paradise vernis 7 free boho cosmetics
01 - Beach Paradise


Les vernis 7 Free Boho Cosmetics - La swatchothèque


Tu veux arrêter de bloguer beauté. Tu n'as plus la fougue. Tu mets en ordre tes tout derniers billets, tu vides le frigo, fermes les volets et tu commences à tourner la clé dans la serrure. Quand soudain. Un mail arrive, signé Boho Cosmetics, partenaire de toujours, le début de la marque ayant coïncidé avec celui du blog. 

"Bonjour, on aimerait beaucoup que vous fassiez tous les swatchs des vernis Boho que vous n'avez pas encore eu l'occasion de faire. On s'en servira pour illustrer notre site".

Et tu sens un truc qui te grattouille au fond. Un peu de fougue qui revient. 

Tu sais que les mauvaises langues te taxeront d'être intéressée, et elles auront bien raison. Tu trouves en effet très intéressant de compléter ta collection de la seule marque de vernis dont tu ne voulais pas du tout te débarrasser, alors même que tu vides actuellement ta vernithèque. 


pacific ocean vernis boho cosmetics
02 - Pacific Ocean

Serait-ce une rechute de surconsommation ? 

C'est sûr que personne n'a besoin de quarante vernis opaques. Mais en ce qui concerne Boho, tu perds toute logique, la faute à la collectionnite. Ce serait tout pareil avec Too Faced. On se garde des péchés mignons.

D'autant que, dans cette histoire, Boho Cosmetics ne me presse pas. Ils attendent que je leur envoie des photos des swatchs des différentes teintes mais je peux procéder à mon rythme. Vous verrez donc ci-dessous l'évolution de cette grande entreprise, tranquillement.

Et comme je suis monomaniaque, vous vous en doutez : on va y aller dans l'ordre. Je vais commencer par la teinte n°1, c'est logique. Et je vous informerai sur Twitter des mises à jour régulières de ce billet !


californian sky boho cosmetics 7 free
03 - Californian Sky

palm tree boho cosmetics vao
04 - Palm Tree


sunrise boho cosmetics vernis à ongles
05 - Sunrise


boho cosmetics sunset vernis
06 - Sunset


Du rififi chez les ràl longue tenue : le Matte Gloss LA Girl met les Velvetines KO !


Que c'est bien de bloguer sans se prendre la tête sur la régularité, la fréquence, le référencement. Juste écrire parce qu'on a envie de communiquer des informations utiles à une communauté. Et il me restait un produit dont je devais parler avant de définitivement laisser dormir ce blog. Parce que ça fait une éternité que je recherche, et je sais que vous recherchez aussi, des encre à lèvres, rouges à lèvres ou ce que vous voulez à lèvres susceptibles de la disputer aux Velvetines de Lime Crime, les rouges à lèvres longue tenue les plus infaillibles de la création.

Parce que les soucis sont divers avec les Velvetines, sans même parler des pratiques très discutables de machinette Deere, la fondatrice de Lime Crime. Déjà ils sont souvent en rupture de stock et, quand ils sont disponibles, ils restent difficiles à dégoter en France. Accessoirement, ils coûtent un demi-rein. Et enfin, si on enlève les bruns qui n'iront qu'à certaines carnations très précises et/ou aux plus audacieuses, il n'y a pas beaucoup de choix de teintes. A côté de ça, on n'a jamais encore connu de rouge longue tenue à la tenue aussi longue et aussi impeccable : zéro transfert, pigmentation royale et audacieuse.

Le gloss mat de LA Girl perd le combat sur un seul point : le packaging, mais ce n'est pas primordial. Par ailleurs, ils tiennent parfaitement la comparaison : aucun transfert si on prend le temps d'attendre qu'ils soient bien secs (celles qui me suivent sur Snapachat, pseudo psychosexy33, l'ont vu à plusieurs reprises), et ils conservent une couleur et une tenue parfaite très, très longtemps. Les couleurs sont incroyablement intenses. L'application reste typique de ce genre de produit : on a une matière assez collante (qui assèchera même légèrement les lèvres) mais, finalement, pas inconfortable comme ça peut parfois être le cas avec les rouges longue tenue. Dernier point, le Matte LA Girl assomme finalement le Velvetine grâce à deux critères cruciaux, en ce qui me concerne : la variété des teintes et le prix (6.49 € sur Joli Makeup).


Mes swatchs - Matte Gloss LA Girl


Frisky

matte gloss la girl frisky


Secret

la girl gloss matte secret swatch


Rebel

rebel matte gloss la girl swatch


love flush blush too faced collection

Love Flush Blushs by Too Faced - Le rose aux joues des Pollypockets



Bon sang, que ce fut laborieux.
Vous, vous ne remarquez rien sinon ce que j'ai annoncé sur les réseaux sociaux : mon envie de mettre en (longue) pause le blog et la chaîne beauté. C'est ce que je fais. Mais comme j'avais deux mois et un peu plus de publications prêtes et programmées, ça ne s'est pas encore vu. 

Mais voilà, mon précédent billet était le dernier programmé.
Je peux presque arrêter. Je n'ai plus envie de toute façon. L'idée de tourner une nouvelle vidéo pour la chaîne Parentillages me surmotive toujours, m'excite comme une puce. L''idée de tourner pour la chaîne beauté, passe encore, mais rédiger un billet de blog me fait traîner la patte plus que jamais. 

Pourtant, voici un nouveau billet, et il y en aura encore deux autres. 
C'est qu'à l'instar de Corinne Touzet, je suis une femme d'honneur. Je me suis engagée auprès de trois partenaires à parler de produits reçus gracieusement. Donc encore trois billets à rédiger...

Mais je ne veux pas en faire une corvée, ça ne serait sympa pour personne, ni pour moi, ni pour vous, ni pour les partenaires. Donc j'écris sans m'imposer de date de publication (avant c'était réglé comme du papier à musique : tous les quatre jours). Et ce premier billet de mon Dead Blog Walking concerne la collection de six blushs Love Flush de Too Faced.


blushs coeur too faced blog beauté

La collection Love Flush Blushs par Too Faced


Voilà, j'ai vécu trente ans avec zéro ou un blush, et c'était bien suffisant. Depuis que je blogue, j'avais vu le nombre grimper follement jusqu'à deux, puis trois blushs. Maintenant, m'en voilà six de plus, ils sont terriblement mignons. Mais je n'aurais pas assez d'une vie pour m'en servir. Et je crois que mon envie de ne plus bloguer vient aussi du fait qu'en ce moment je ne supporte plus d'entasser des choses inutiles, posséder pour posséder me file des boutons. Je ne sais déjà plus trop quoi faire de mes quatre centaines de vernis, alors ne parlons pas du reste des articles de maquillage...

Enfin si, pour le propos de ce billet, parlons-en. Too Faced possédais donc déjà une solide collection de bronzers, depuis quelques saisons. J'étais déjà pas assez impliquée comme blogueuse beauté avant pour rechercher une date précise, alors maintenant, encore moins ! Depuis quelques saisons donc (oh, j'usais des mêmes techniques d'approximations dans mes devoirs sur table en civilisation américaine à la fac... tu m'étonnes que j'ai repiqué... bref). 

Mais toujours très peu de blushs. Deux ou trois déclinaisons (hop, approximations, le retour) de ces gros boitiers en carton en forme de cœur. Mais depuis le milieu de l'année 2015 (effort de précision, j'ai tout donné), les blushs sont à la hauteur des bronzers, avec une collection de six teintes enfermées dans de jolis et fins boitiers, toujours en forme de cœurs, mais en plastique brillant qui n'est pas sans rappeler les maisons des Pollypockets de notre enfance. Du coup, tout porte à croire que 2016 sera l'année des highlighters, mais ce n'est pas le sujet.

Ces blushs sont donc disponibles en six teintes allant du clair au foncé, et furetant entre orangé et rose (et rien de plus original). Ils possèdent un petit miroir sur la partie supérieure interne du boîtier. Et la poudre est sculptée en relief de motifs gentiment régressifs, petits lapins et compagnie. Enfin, ils ne sont pas donnés : 28 € l'unité !


blush too faced baby love swatch

Mon avis sur les blushs Love Flush


Bon, comme d'habitude, Too Faced, c'est la malice. Et pas seulement en ce qui concerne le packaging pour une fois (packaging, soit dit en passant, très, très marqué... on aime ou on déteste en principe... ah non, ou alors comme moi on s'en bat les couettes, pourvu que la qualité soit au rendez-vous) mais aussi en ce qui concerne le nom des teintes. Six teintes. Six titres de chansons parmi les stantards des chansons d'amour... Avec le mot Love comme point commun.

Dans l'ensemble, j'ai beaucoup apprécié ces blushs. Même s'ils sont un peu récalcitrants à l'ouverture (la petite encoche est trop fine pour passer mes doigts boudinés et faire popper la partie supérieure, je galère de fou à chaque fois), le contenu vaut la prise de tête. Les teintes sont belles, je vais y revenir, la texture est agréable, ni trop compacte, ni trop volatile et ils sont inodores. Enfin la pigmentation est parfaite : à la fois très marquée mais très facile à doser. Si on met une seule couche, on obtient un résultat diffus et discret, mais il est facile d'intensifier progressivement.

Côté teintes, il y a trois roses et trois orangés. Et ne vous fiez surtout pas aux couleurs visibles sur le site Sephora, elles ne sont absolument pas représentatives. Selon moi, les teintes les plus discrètes, à porter au quotidien, sont I Will Always Love You et Love Hangover. Les deux sont couleur corail (et là je ne savais pas si on dit "les deux sont corail" ou "les deux sont coraux" donc hop, détournement et "les deux sont couleur corail"). Mais l'un tire légèrement vers le orange et l'autre légèrement vers le rose.

Baby Love et How Deep Is Your Love, les deux autres oranges, sont aussi assez faciles à porter. L'un est presque "nude" et l'autre est aussi un corail plutôt discret. Mais les deux autres roses sont les plus osés de la collection : Justify My Love est un rose girly absolument pas fait pour les teints de navets bruns comme moi : il ira très bien aux blondes ou aux brunes hâlées. Et Your Love Is King fera des merveilles sur les peaux noires ou métissées et peut aussi être tenté sur des peaux claires en y allant le plus mollo possible sur la houppette, comme vous verrez ci-dessous.


Love Flush Too Faced - Les swatchs

 

love hangover flush blush too faced revue
Love Hangover

your love is king flush blush too faced
Your Love Is King


baby love flush blush too faced swatch blog beauté
Baby Love

i will always love you flush blush too faced review
I will always love you


justify my love flush blush too faced san francisco
Justify my love


how deep is your love too faced blush test
How deep is your love



semi sweet chocolate bar too faced revue avis

Semi Sweet Chocolate Bar de Too Faced - Mon test


Bien entendu, comme toujours, un bon test sur ce blog est un test qui survient dix plombes après tous les autres. On se refait pas. J'ai pourtant reçu cette palette en octobre dernier, je m'en suis servi durant les fêtes, mais aussi pour beaucoup de mes maquillages quotidiens, je l'aime beaucoup, mais pourtant je ne savais pas trop comment en parler sur le blog.

Je n'avais pas envie de faire un comparatif serré avec la grande sœur, la Chocolate Bar première née, celle qu'est pas sweet du tout. J'adore les deux, je serais bien incapable de donner une préférence. J'ai un penchant pour les deux touches lumière de la Semi Sweet, un beige mat et un pailleté couleur "épi de blé", qui correspondent beaucoup plus à ce qui peut m'aller au teint que le rose clair pailleté de la Chocolate Ière.

closeup semi sweet chocolate bar too faced


Ils sont pas cons chez Too Faced : compte tenu du succès tonitruant de la Chocolate Bar, ils ont repris exactement la même formule pour un deuxième round. Et je suis totalement conquise. En revanche, la Chocolate Bonbon me laisse pour le moment perplexe, il s'agirait de pas trop tirer sur la corde, tout de même. Urban Decay nous a fait le coup avec la saga des Naked et, sincèrement, à la fin, quand une nouvelle édition sort, je m'en claque les couettes. Mais pour le moment, une deuxième Chocolate Bar n'est pas (encore) de trop... 

On retrouve les points forts de l'aînée plus foncée : un boitier métallique (simplement un peu moins épais) figurant une plaque de chocolat, seize fards (presque tous) dans un camaïeu de marron, un fard bleu qui dénote, deux touches lumières plus larges, une formule à base de cacao qui donne un parfum chocolaté aux poudres et des noms gourmands associés à chaque teinte. Pour la Chocolate Bonbon, on aura en plus des pans en forme de cœur et un packaging rose, et j'attendrais probablement la crise de foie. Mais pour cette Semi-Sweet, je me délecte.

teintes semi sweet chocolate bar too faced blog beauté

 Quelques essais de maquillages avec la Semi Sweet Chocolate Bar


Ceci étant dit, il n'y a rien de bien révolutionnaire dans cette palette. C'est une jolie palette de neutres mais les utilisatrices lambda (j'veux dire celle qui n'ont pas sombré du côté de la surconsommation ou de celui de la collectionite effrénée) n'en auront probablement pas besoin. A moins de débuter dans le maquillage (et dans ce cas là, je recommande une palette beaucoup plus simple comme la Naked Basics ou, pour rester chez Too Faced, la Natural Eyes), on a toute déjà suffisamment de fards neutres dans nos tiroirs, non ?

Mais si, sans en avoir besoin, on en a envie, je trouve qu'il s'agit d'un objet qui vaut son prix, qui n'est pas léger, soit dit en passant. J'ai le teint très pâle et les cheveux foncés, et je trouve l'harmonie des teintes proposées parfaite pour moi. Mais je pense que ça conviendrait aussi à des filles plus hâlées ou à des personnes aux cheveux plus clairs. Bref, j'aurais pu me contenter d'écrire que les teintes me paraissent assez universelles.

Mais je sais qu'entre les Naked, les Chocolate Bar et quelques palettes de neutres d'autres marques, la beautysphère en a soupé, du maquillage nude, depuis la nuit des blogs. Alors histoire de démarquer un minimum ce billet, j'ai décidé de me concentrer sur la teinte qui détone un peu (Blueberry Swirl) et sur celle que je préfère (Rum Raisin) pour vous proposer deux maquillages quotidiens basiques.


Blueberry Swirl


too faced blueberry swirl

On a dit facile. Z'allez voir. Coconut Crème est en touche lumière sur l'ensemble de la paupière fixe. J'ai posé Blueberry Swirl en aplat sur la paupière mobile et j'ai marqué le creux avec Nougat, un brun très clair que j'utilise presque à chaque fois à cet effet, et j'en ensuite intensifié en repassant avec une teinte plus foncée mais toujours mate, en l'occurrence Puddin'. Ras de cils avec les mêmes, mascara et basta.
 nougat too faced semi sweet


Rum Raisin


rum raisin too faced

Encore plus facile, encore plus basique. Je commence pareil, Coconut Crème sur la paupière fixe. Et je finis aussi comme ça à chaque fois, soit dit en passant : j'en recolle une couche à la fin pour donner un effet plus net et parfois dompter un peu l'estompage réalisé et la forme de celui-ci. Bref. J'ai posé mon Rum Raisin fétiche, un brun doré très irisé, sur l'ensemble de la paupière mobile. Et j'ai travaillé le creux avec le brun foncé mat Truffled. Et voilà. Un maquillage niveau "quiche confirmée", en deux deux.

hot fudge semi sweet chocolate bar too faced






La gamme au bleuet de Klorane - Must have du démaquillage !


Je suis psychorigide, on sait. Et je n'aime pas le gaspillage, on le sait moins et c'est pas forcément une chose qui saute aux yeux vu la quantité inhumaine de maquillage que je collectionne. Malgré tout, ces deux affirmations mises en corrélation aboutissent à une troisième : lorsque je reçois des produits pour le blog sans avoir été auparavant en contact avec une personne de la marque pour me prévenir, j'ai un a priori négatif. 

C'est pas spécialement parce que j'ai l'impression qu'on me force la main pour parler des produits, sur ce point faudrait se lever tôt pour y arriver. Mais ça m'énerve parce qu'il s'agit souvent de produits qui ne sont pas adaptés à mes besoin et/ou à mes envies. Quand on communique en amont, je remercie et je décline. Mais quand je reçois un colis directement, il n'y a plus rien à faire. 

Et quand j'ai découvert dans un colis Klorane (marque que j'adule par ailleurs...) des patchs pour les yeux, des lingettes démaquillantes et un démaquillant biphasé, je me suis dit que les types avaient fait fort pour rassembler en un envoi le tiercé gagnant des produits que je déteste utiliser. Et, évidemment, qu'ils pourraient correctement se brosser pour que je consacre un billet à ces fameux produits.

Sauf que j'ai été conquise. Dès les premières utilisations, puis sur le long terme, je me suis surprise à aimer, que dis-je, à adorer, ces lingettes, ces patchs et ce démaquillant. Je me suis mise à ne jurer que par la gamme Klorane au bleuet. Et à chercher dans tout Bordeaux où les racheter. Alors ça mérite bien un billet...



Lingettes biodégradables démaquillantes


Donc, je déteste les lingettes démaquillantes. Je n'aime pas les dépiauter, je n'aime pas les manipuler, je n'aime pas la texture habituelle du tissu, je trouve qu'elles ne démaquillent jamais correctement et qu'elles laissent la peau sèche et rougie. C'est valable pour les dizaines de références que j'ai testées au cours de ma vie de blogueuse, mais pas pour celle-ci.

Les lingettes démaquillantes Klorane sont effectivement relou à dépiauter, et c'est leur seul défaut. En plus de ne pas coûter trop cher (moins de 4,50 €), elles réussissent l'exploit de vraiment bien démaquiller : elles viennent même à bout de l'eyeliner noir Boho Cosmetics qui est pour moi le test ultime en matière de démaquillage, tant il est costaud. Elles ne laissent aucune trace et une seule lingette suffit. Enfin, c'est le pompon : aucune rougeur, aucun inconfort.

Moi qui n'utilisais des lingettes qu'en situation extrême (campings, festivals...), j'ai fait de ce lot mon mode de démaquillage officiel pendant 25 jours et je compte bien en racheter : tellement pratique de les avoir dans le tiroir de la table basse et de pouvoir me démaquiller sans bouger les fesses du canapé pendant la pub.


Patchs lissants défatigants


Donc, je déteste les patchs pour les yeux. Déjà parce que j'hésite toujours à écrire patchs, patches ou patch. Mais je n'aime pas non plus les poser : c'est tout gluant, ça tient mal, ça dégouline, ça bouge ou alors c'est très cartonneux et c'est inconfortable sous l’œil. Et du côté des résultats, je ne vois jamais quoi que ce soit de probant.

Les patchs Klorane au bleuet sont l'exact opposé de tout ça. Ils sont déjà assez inédits pour moi quant à la matière : un côté est tissé et reste donc sec, mais souple, pas trop rigide, donc très confortable, et l'autre côté offre une surface gélifiée qui va adhérer à la peau sous dégouliner et sans bouger. Ils sont très agréables à poser, très frais. Et, truc dingue, les résultats sont immédiatement visibles. Sur des cernes comme les miens, creusés au tractopelle, c'est sidérant : je gagne quatre heures de sommeil d'un coup. Évidemment, l'illusion ne dure que quelques heures, mais c'est déjà ça ! 


Démaquillant yeux waterproof


Donc je déteste les démaquillants biphasés. Je n'aime pas la partie huile que je trouve toujours trop grasse, trop lourde. Et je n'aime pas la sensation que ça laisse sur la peau. Quant au résultat, comme je le disais pour les patchs, j'ai jamais trouvé ça fou fou.

Le démaquillant pour les yeux Klorane est effectivement plus lourd que mes eaux micellaires fétiches habituelles. Mais je m'en accommode car il démaquille parfaitement, et tellement facilement, quel plaisir ! Lui aussi passe largement le test de l'eyeliner Boho Cosmetics. Et le bleuet, c'est vraiment de la balle, ça n'irrite pas du tout les yeux !
 

Lotion florale démaquillante


Bon, si je vous dis encore que je déteste les produits de ce type mais que Klorane est une exception phénoménale, ça va sentir la blogueuse de parti pris. Heureusement, à la base j'adore les eaux florales et les eaux démaquillantes. C'est mon truc à moi. Et celle-ci est chouette, efficace mais, pour le coup, pas plus qu'une autre. Disons que comme je connais déjà plein d'autres eaux démaquillantes de folie, ce produit me laisse un peu moins assise que ses potes de la gamme au bleuet, mais il reste d'excellente qualité.

soin hydratant ongles formula x



Formula X - The Hydrating Prescription


Formula X est une marque de vernis à ongles vendue en exclusivité chez Sephora depuis un peu plus d'une année me semble-t-il. J'ai souvent vu de jolis coffrets qui me faisaient envie mais, ayant plus de vernis que je pourrais en utiliser de toute une vie maintenant, il est plus que rare que je passe à l'achat et je n'avais donc jamais testé cette marque 3 Free aux packagings plutôt originaux (cf. les paint pots façon gros bidons de peinture remplis de différents flacons de vernis coordonnés).

Et si je teste finalement le kit de soin des ongles The Hydrating Prescription, c'est parce qu'il m'a été envoyé pour test. De moi-même, j'ai tendance à négliger le soin des ongles, puisqu'il n'en ont pas un besoin phénoménal, étant d'une nature plutôt solide, que la grossesse n'a fait que renforcer.


the hydrating prescription formula x sephora



Une cure d'hydratation pour mes ongles ?


Il existe plusieurs kit dans la série The Prescription : quatre vernis maintenus ensemble et numérotés dans l'ordre où il faut les utiliser. J'ai noté aussi, en regardant le site Sephora, une "prescription" pour renforcer les ongles et une autre pour la brillance. Pour ma part, j'ai reçu celle qui, des trois qui sont commercialisées, était la plus susceptible de me correspondre : the Hydrating Prescription. Ce n'est pas que mes ongles soient de si gros soiffards. Mais clairement, je n'ai pas besoin de les renforcer et je n'aurais eu que faire d'un kit pour la brillance, puisqu'un top-coat fait très bien l'affaire, alors autant tester un petit programme hydratant. 

Bizarre, d'ailleurs, d'hydrater ses ongles. Car il s'agit bien de nourrir l'ongle et pas les cuticules. Ou en tout cas, pas que. Les quatre vernis permettent de réaliser une manucure neutre qui correspond à la teinte rosée que l'on voit en étape 2. 

Il y a donc une base soin (verte) qui a pour but de nourrir l'ongle. Elle est différente dans les autres kits. Ensuite cette couleur rosée translucide qui n'est pas du tout ma came mais qui aura le mérite de n'offusquer personne : même les timides de la kératine peuvent porter ça. L'étape 3 est le top-coat, classique, pas de mention de propriété particulière. Et la dernière étape, une huile de soin, sert donc à nourrir également les cuticule.


vernis rosé durcisseur formula x



Pour 19,90 € je trouve ce kit de quatre vernis très bien conçu et je le recommande à toutes celles qui veulent juste des ongles nets, propres, neutres et en bonne santé. Les quatre étape sont basiques. Je ne sais pas si la base a un réel effet nourrissant, mais je veux bien le croire, j'ai pas trop le choix, c'est un peu coton à vérifier. En tout cas, elle fait bien son boulot de bouclier. Le top-coat apporte une légère brillance et sèche relativement vite. Et l'huile pour cuticules est basique mais efficace. Ce kit n'est pas le plus funky de la création mais il a une fonction utilitaire indéniable.

savon verveine source provence




Source de Provence : produits de soin haut de gamme et formules naturelles


J'ai été contactée il y a quelques mois à propos d'une nouvelle marque de soin et d'hygiène : Source de Provence. Dès le nom, on reçoit toutes les informations (plus ou moins) implicites qu'il faut pour avoir envie de découvrir les produits plus avant. On devine qu'il s'agit de produits fabriqués en France. La nature aura probablement la part belle, avec les envoûtantes odeurs de la Provence. Et le mot "source" évoque la pureté, l'authenticité.  

Quand on découvre ensuite des packagings confirmant cette orientation, l'envie d'en connaître plus se précise. Source de Provence commercialise des soins du corps emballés dans des boîtes en carton aussi simples que jolies. Mais aussi et surtout des savons liquides et gels douche dans des flacons en plastique colorés et pétillants mais également épurés et élégants.


savons liquides source de provence



Les produits Source de Provence


J'ai eu la chance de pouvoir choisir tout ce qui me plaisait au catalogue Source de Provence. Afin de ne pas abuser, je me suis contentée de dire à mon interlocuteur quels étaient les types de produits que j'aimais et j'ai attendu la surprise.

J'avais donc le choix entre quatre thématiques :

  • parfumerie : quatre parfums
  • soins bain / douche : des savons solides, liquides et des gels douche
  • soins du corps : crèmes pour le corps, crèmes pour les mains, laits hydratants et huiles
  • soins des cheveux : deux shampoings et un après-shampoing


J'aurais adoré découvrir les parfums (citronnier, mandarine sauvage, menthe boisé et sève de figuier), mais j'ai simplement mentionné mon souhait de tester les soins pour le bain et la douche : les savons liquides et des gels douche. J'ai reçu un panel très représentatif des accords disponibles au sein de leurs gammes : amande, menthe feuilles, orange épicée, verveine et mandarine sauvage.


gels douche source de provence



Mon avis sur Source de Provence


Tout d'abord, ça peut paraître étrange, mais j'ai apprécié qu'il n'y ait que peu de produits proposés au catalogue. Pour une marque qui se lance, c'est signe d'une identité forte, d'un désir de qualité plutôt que de quantité. Les senteurs proposées sont toutes typiques de la Provence. On peut imaginer des compléments dans les mois qui viennent : je veux des produits à l'huile d'olive, au miel, au basilic ou au romarin (oui, j'ai un peu la dalle au moment où je rédige ce billet...). Mais surtout on peut se réjouir de voir une marque qui n'a pas voulu se disperser : ainsi il n'y a que deux shampoings, pour cheveux colorés et cheveux secs, rien pour cheveux gras ou normaux, probablement parce qu'il aurait fallu des ingrédients n'ayant rien à voir avec la Provence... J'aime cette cohérence.

Ensuite, et c'est l'essentiel, j'ai apprécié tous mes tests. Les prix sont coquets : pas excessifs, mais pas donnés non plus (comptez 15 € pour un gel douche de 250 ml). Mais on est sur du 99% ou 100% des ingrédients d'origine naturelle, ceci explique cela. Les packagings sont classiques mais pratiques (un bon vieux système de poussoir pour le savon liquide, un clapet pas trop récalcitrant pour le gel). Les objets sont beaux et c'est la classe près de l'évier ou dans la cabine de douche. 

Et, surtout, les senteurs sont démentes : la senteur d'amande, par exemple, c'est l'amande amère de la colle Cleopatra. Et la menthe est tellement fraîche qu'on s'en ferait bien un mojito. Enfin, la qualité des soins n'est pas en reste : savons et gels douche sont d'une douceur incroyable.


packagings source de provence avis blog beauté

love palette maquillage facile hiver

Il y a quelques semaines, je vous présentais la Love Palette de Too Faced, une grosse dondon remplie de quinze fards à paupières très irisés. Comme nous étions en novembre, j'avais agrémenté le billet de trois idées automnales de maquillage, très simples, parce que je ne sais pas faire de trop élaboré de toute façon. Nous sommes désormais en hiver, alors vous me voyez venir, c'est de la psychorigidité à pas plus cher : voici trois maquillages aux teintes plus adaptées à l'hiver. 

Et c'était l'intro la plus courte de l'année.


Idées de maquillage pour l'hiver

avec la Love Palette de Too Faced


sweet pie love palette too faced

 Sweet pie / Passion / Obsessed


Le maquillage en camaïeu de trois couleurs, ou le truc que je ressors à toutes les sauces. Sweet Pie, le rose pailleté, en coin interne. Passion, prune givré, en coin externe et en banane, estompé autant que j'y parviens. Et enfin, Obsessed, le plus foncé, mais lui aussi très pailleté, en pointe au coin externe... Pointe plus ou moins chargée selon l'humeur et l'envie d'un truc léger où le rose va dominer ou d'une déclinaison plus dramatique où le foncé fumé enveloppe le regard.

passion love palette too faced

obsessed love palette too faced

*

devotion too faced love palette

Devotion / Puppy Love / Desire / Obsessed


Pour ce deuxième essai, j'avais envie de jouer le ton sur t(h)on avec des teintes de brun, assorties à la couleur de mes yeux et de mes cheveux. Et j'avais envie de charger un peu plus le regard. J'ai posé une pointe de beige pailleté Devotion en coin interne, rempli la paupière mobile avec le taupe mat Puppy Love. Puis en coin externe et creux de paupière, le brun chaud pailleté Desire et en pointe, une nouvelle fois, Obsessed.

desire too faced love palette

puppy love too faced palette

*

xoxo love palette too faced

XOXO / Adore / Amorous

Enfin, pour le troisième maquillage, j'ai voulu tenter le rouge orangé cuivré Adore, j'avais envie d'un regard flamboyant pour réchauffer la froide saison. Finalement, c'est assez proche d'un maquillage de cet automne, mais un peu plus intense, un peu plus dramatique, dans tous les sens du terme. J'ai utilisé le corail XOXO sur la paupière mobile, le orange cuivré Adore en creux de paupière et coin externe et le brun mat Amorous en coin externe. Toujours la même composition en trois couleurs, j'ai pas des masses d'imagination ni d'audace, mais j'aime le résultat.

adore too faced love palette

amorous love palette too faced